Ressources humaines

.Administration

Le personnel administratif est composé de la directrice, d’une attachée d’administration hospitalière et d’un adjoint administratif.

Le Directeur, avec l’Attachée d’administration hospitalière, assurent la gestion administrative et financière de l’établissement. Elles préparent et coordonnent la mise en œuvre des délibérations du Conseil d’Administration, et organisent les dépenses.
Le directeur est le responsable légal de la structure en justice et dans les actes de la vie civile.

L’accueil physique et téléphonique est assuré par le secrétariat, ouvert de 8h30 à 17h, dont la mission comprend également le suivi administratif des dossiers des résidents, des agents, la gestion du courrier, des salaires, du budget, des commandes, des stocks et le mandatement des factures fournisseurs.

.Qualité

La qualiticienne est présente un jour par semaine. Son rôle est de promouvoir, en lien avec la direction et l’équipe pluridisciplinaire, la démarche d’amélioration continue de nos pratiques professionnelles (conception de tableaux de bord, suivi du projet d’établissement, suivi du Document unique d’évaluation des risques professionnels, etc.).

.Restauration

Le personnel de cuisine est composé de cuisiniers et d’aides cuisine.

Les menus sont préparés sur place par nos cuisiniers et sont élaborés à partir d’un plan alimentaire établi avec la diététicienne. Le service s’emploie à respecter les régimes en collaboration avec le service de soins, la texture alimentaire peut notamment être adaptée en fonction des besoins des personnes.

La carte des menus est effectuée à la semaine.

.Soins

L’équipe médicale et paramédicale est composée d’un médecin coordonnateur, d’un médecin traitant, d’un cadre de santé, d’un psychologue, d’un ergothérapeute, de kinésithérapeutes, d’infirmiers, d’aides-soignants et d’agents de services qualifiés.

  • Le médecin coordonnateur

Le médecin coordonnateur contribue à la qualité de la prise en charge gérontologique des personnes âgées dépendantes en favorisant la coordination des actions et des soins entre les différents professionnels de santé (salariés ou libéraux) appelés à intervenir auprès des résidents. Ses missions sont décrites dans l’article D312-158 du Code de l’action sociale et des familles.

  • Le cadre de santé

Elle assure en collaboration avec la direction, les médecins et l’équipe infirmière la coordination des soins avec les différents intervenants libéraux. Elle anime et encadre les équipes placées sous sa responsabilité, coordonne et optimise les moyens mis en œuvre, et est en charge de la formation continue du personnel. Elle est également le relais privilégié des familles.

  • Le psychologue

La psychologue accueille le résident, l’aide à s’adapter à son nouvel environnement et le soutient chaque fois que cela s’avère nécessaire. Elle a également un rôle de stimulation et d’accompagnement, ce qui implique d’établir un diagnostic des capacités psychiques des résidents et de mettre en place selon les besoins, des ateliers mémoire, des exercices de stimulation ou encore des groupes de paroles. Elle a enfin un rôle d’écoute et de conseil à la fois auprès du personnel et des familles.

  • L’ergothérapeute

Selon la situation, l’ergothérapeute aide les personnes à retrouver les habiletés et capacités nécessaires à leurs activités ou leur enseigne des moyens de « faire autrement ». Elle peut également proposer des adaptations de leur équipement et recommander des changements dans leur environnement.

  • Le kinésithérapeute

Le kinésithérapeute évalue, dans le cadre d’une prescription médicale, les capacités motrices, sensitives, sensorielles et cognitives pour mesurer le degré d’autonomie et de performance d’une personne. Il détermine la nature et évalue l’étendue des déficiences anatomiques et fonctionnelles pour poser un diagnostic kinésithérapeute et formuler des objectifs de soins dans son domaine de compétence.

  • Les infirmiers

Ils veillent aux soins des résidents, organisent, évaluent et analysent les soins infirmiers sur prescriptions médicales ou dans le cadre de leur rôle propre (Décret n° 2002-194 du 11 février 2002 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier).

L’organisation de leur travail est en lien avec celle des aides-soignants.

  • Les aides-soignants, aides médico-psychologiques et assistants de soins en gérontologie

Leur travail est d’assurer les soins nécessaires à l’hygiène et au confort du résident. Dans le souci du maintien de l’autonomie, ils aident les résidents dans les gestes de la vie quotidienne (toilette, repas, mobilisation, transfert, installation…) et ont un rôle important d’écoute auprès d’eux. Ils ont aussi un rôle d’éveil, d’encouragement et de soutien pour nos résidents.

  • Les agents de service hospitaliers

Elles ont en charge la partie hôtelière de l’établissement mais participent également aux soins d’hygiène auprès des personnes nécessitant une aide à la toilette. Elles sont souvent très proches des résidents.

.Blanchisserie

Les lingères gèrent et entretiennent le linge des résidents, et le linge plat.

L’équipement est composé de matériels de lavage, séchage, repassage, d’une thermo-colleuse permettant le marquage des vêtements des résidents au moment de l’inventaire d’arrivée ou au cours de leur séjour, et d’une machine à coudre pour les réparations simples. La distribution du linge propre des résidents a lieu trois fois par semaine. L’établissement fournit les serviettes et gants de toilettes, les serviettes de tables, les couvertures et les dessus de lit.

.Entretien / Maintenance

Deux agents s’occupent de l’entretien et de la maintenance des locaux collectifs et des chambres des résidents. Leurs fonctions comprennent notamment les réparations et petits travaux, le suivi des vérifications et contrôles annuels, le nettoyage des locaux communs, la commande de fournitures diverses.

.Animation

L’animatrice est la personne ressource pour toutes les activités d’animation et coordonne la mise en oeuvre de ces dispositifs par les personnels en lien avec le cadre de santé et l’équipe de soins. Elle développe des activités qui facilitent la communication, l’adaptation au changement et plus généralement la mise en œuvre d’une vie sociale. Elle encourage l’expression, la créativité et l’épanouissement des individus par des techniques variées : expression corporelle, atelier d’écriture, multimédias, activités artistiques et culturelles.

L’Association Rencontre-Amitié apporte son aide, grâce à l’intervention de bénévoles, pour l’organisation d’ateliers et d’animations pour les résidents.